Accueil Lutte contre la malnutrition : Les Lions et la LCIF nourrissent l’espoir
 

Lutte contre la malnutrition : Les Lions et la LCIF nourrissent l’espoir

Caryn Lerner février 21, 2019

« Qu’est-ce qu’il y a à manger ce soir ? ». « J’ai trop faim ». « Il n’y a rien à manger. Et pourtant, je viens d’aller faire les courses ».

Ce sont là des phrases banales, que l’on dit sans même y penser. Le fait est que la plupart d’entre n’avons que l’embarras du choix au petit-déjeuner – notre premier repas des trois de la journée. « Je meurs de faim » veut simplement dire « ça fait quelques heures que je n’ai pas mangé ». Et même si nous ne disposons pas de tous les ingrédients précis pour préparer le repas nutritif de ce soir, nos réfrigérateurs et nos garde-manger sont, dans l’ensemble, bien approvisionnés. Si l’on est du bon côté des choses.

Pour certains, la réalité est toute autre. « Qu’est-ce qu’il y a à manger ce soir ? » veut véritablement dire « est-ce qu’il y a quelque chose à manger pour ce soir ? »  « J’ai trop faim » est à prendre au sens littéral. J’ai trop faim. Pour fonctionner.

Hunger image

Food for thought
Food for thought est une expression courante de la langue anglaise. La définition en est la suivante : « Question à prendre sérieusement en compte ».

La malnutrition est, en effet, un problème à prendre sérieusement en compte.

En termes de statistiques, voici à quoi ressemble la malnutrition :

  • 2015 : Les Nations unies rapportent que 777 millions de personnes souffrent de faim chronique.
  • 2016 : Ce nombre s'élève à 815 millions, soit 11 % des citoyens du monde souffrant de faim chronique.
  • 2018 : Selon les chiffres de l’organisation World Hunger Education Service, 821 millions de personnes souffrent de malnutrition dans le monde.

Une valeur en hausse s’interprète généralement comme tendance positive. C’est le cas lorsqu’il s’agit des cours de la bourse ou de courbes de natalité. Ou de l’augmentation du nombre de Lions participant à la collecte de fonds la plus fructueuse jamais réalisée par la Fondation du Lions Clubs International, la Campagne 100 : La puissance du service.

Grâce à la Campagne 100 : La puissance du service, les Lions du monde entier combattent la malnutrition.

Mais la tendance à la hausse du nombre de personnes sujettes aux souffrances, aux affections, au dépérissement provoqués par la malnutrition est tout sauf positive. Alors pourquoi, malgré une production mondiale suffisante pour nourrir toute la population, la faim est-elle toujours un problème chronique du monde ?

Instabilité politique, hausse des prix des denrées alimentaires et de l'énergie, récessions économiques, changement climatique : tout cela joue. La triste vérité est que la malnutrition reste l’un des défis les plus critiques et les plus urgents au monde, et menace en particulier les enfants.

C’est pourquoi, forts du soutien financier et logistique de la LCIF, les Lions mettent la malnutrition au premier plan de leur action et s’attachent encore plus à la combattre.

L’action des Lions
Grâce aux dons en faveur du fonds Campagne 100 : La puissance du service, les projets Lions de lutte contre la faim bénéficieront du soutien financier nécessaire pour apporter des changements positifs. Combinés au travail assidu de près d’un million et demi de Lions sur la planète, leurs dons financiers et ceux de leurs partenaires et de personnes préoccupées par la malnutrition dans le monde nous aideront à progresser vers un monde où personne n’a faim, où qu’il soit.  Voici comment la LCIF envisage de contribuer à la solution :

  • Nous allons investir dans les infrastructures et les transports pour augmenter la capacité des banques alimentaires et des centres de nutrition et de distribution alimentaire.
  • Nous allons aider à créer de nouveaux systèmes de banque alimentaire là où il n’en existe pas actuellement.
  • Nous  allons aider à financer l’achat de véhicules pour transporter, collecter et livrer des aliments et des repas.
  • Nous allons aider à fournir des réfrigérateurs et des congélateurs commerciaux pour stocker les aliments périssables.
  • Nous allons aider à équiper certains centres nutritionnels en cuisinières, fours et autres équipements de préparation de repas à servir ou à distribuer.

Voilà notre plan d’action.

Hunger iconLa part du Lion

La part du Lion dans la victoire contre la malnutrition est assurée. Mais relever le défi de la pénurie alimentaire – et de l’infrastructure nécessaire pour nourrir les démunis, de son quartier comme du monde entier – ne sera pas facile.

Pour assurer l’efficacité de notre plan d’investissement, de création, de financement et d’équipement, la LCIF s'appuiera sur les enseignements tirés de nos 50 premières années de subventions et d’expérience sur le terrain.

Grâce au dévouement des responsables, conseillers et des autres membres du personnel bénévole, les Lions du monde entier œuvreront, avec l’appui de la LCIF, pour mettre fin à la malnutrition – un enfant, une famille, un village à la fois.

Prenez part à la victoire contre la faim.

Je fais un don.

Nourrissez l’espoir
Si vous avez la chance d’avoir une nourriture abondante, une cuisine bien équipée, une famille et des amis réunis autour d’une table regorgeant d’aliments essentiels à la vie, soyez-en reconnaissant. Si vous êtes Lion, réfléchissez à la manière dont votre service, subventionné en grande partie par la LCIF, peut également aider les autres à bénéficier de ce luxe :

  • Invitez les représentants des banques alimentaires locales à des réunions de votre club ou de votre district. Vous bénéficierez sans aucun doute de leur expertise et découvrirez des manières innovantes de lutter contre la faim.
  • Si vous parlez l’anglais, le webinaire LCI Working Together to Relieve Hunger présente des idées et les meilleures pratiques de collaboration avec les banques alimentaires. Conçu à l’origine pour les Lions d’Europe, de Hong Kong, d’Inde, d’Israël, de Singapour et d’Afrique du Sud, ce webinaire de moins d’une heure propose aux anglophones des informations précieuses et des conseils pour travailler efficacement avec les banques alimentaires, les soupes populaires, les restaurants, les établissements scolaires, les maisons de retraite, etc.
  • Créez un jardin potager communautaire (vous trouverez ici, en anglais, une histoire inspirante racontée par les Lions) et aidez vos voisins à cultiver leurs aliments. Même si la météo locale n’est pas propice à la plantation pour le moment, il n’est jamais trop tôt pour réserver un terrain communautaire, décider quoi y cultiver, et même commander des semences !
  • Collaborez avec les écoles locales pour organiser un petit-déjeuner nutritif pour les enfants de familles démunies (lien vers un document en anglais). Selon le Programme alimentaire mondial, près de 368 millions d'enfants dans le monde, de la maternelle au secondaire, bénéficient d’une aide alimentaire quotidienne au sein de leur établissement scolaire. Mais comment font-ils pendant les vacances ? Et comment font les enfants de pays dont le gouvernement ne parraine pas de programmes destinés à protéger leur croissance ?

Chaque soir, plus de 800 millions de personnes vont se coucher la faim au ventre. Veuillez envisager un don de 100 USD – soit seulement 2 USD par semaine pendant un an – et contribuez à vaincre la faim. Faites un don en faveur du fonds Campagne 100 : La puissance du service. 100 % de votre don contribuera à fournir une alimentation vitale à des personnes dans le besoin pour leur permettre de se préparer à un avenir meilleur.  

Depuis plus de 100 ans, les Lions unis dans le service ont transformé la vie de millions de personnes avec l’aide de leur Fondation. Grâce à la collecte de fonds la plus marquante de l’histoire de la LCIF, nous sommes fiers d’être # BE100. Rendez-vous sur lcif.org/BE100 pour découvrir comment la Campagne 100 : La puissance du service donne aux Lions les moyens de développer les ressources et les infrastructures nécessaires pour faire face aux pénuries alimentaires, où qu’elles frappent.


Caryn Lerner est rédactrice en chef à la Fondation du Lions Clubs International.